Après la démolition de la gare de Saint-Pierre-sur-Dives le 12 septembre 2016, la SNCF va construire une halte éco-durable pour la somme exorbitante de 491 230 € H.T, tarif donné en décembre 2016.

Pourtant, le prix annoncé (au bulletin de la Communauté de Communes des Trois-Rivières) en janvier 2011 était de 350 000 € H.T.

Pire encore, cette même halte a été installée dans la gare de Niederbronn en Alsace pour la somme de 131 630 € H.T.

Bonne nouvelle … Les impôts locaux n’augmenteront pas tout de suite car l’étude pour prévoir la démolition de la gare a oublié d’établir que le terrain où devrait être installée la future halte est actuellement inconstructible et qu’il faudra réviser le PLU pour le faire!

Travaux prévus (peut-être) en 2018 … Pendant ce temps-là, les voyageurs n’ont plus qu’à se les geler sur les quais.

Voici à quoi ressemble la halte éco-durable: