On annonce la fermeture de l’école de Bretteville sur Dives, c’est, selon le discours officiel (Denis Dubois, adjoint aux affaires scolaires), « bien regrettable mais inévitable ! »

Jusqu’alors nos élus, le maire et ses adjoints, conseillés par les services de l’inspection académique essaient de nous démontrer qu’on ne peut pas faire autrement

Et si on proposait une autre solution !

L’inspection académique prévoit de fermer une classe à la rentrée 2017, l’école en conserve donc 3.

Admettons : qu’on propose de transférer les 11 CM2 dès septembre à St Pierre Bisson, resteraient 52 enfants à répartir dans 3 classes de 2 niveaux chacune, ce qui est le cas aujourd’hui et convient très bien !

On aurait : 1 maternelle à 15 enfants ; 1 CP-CE1 à 16 enfants ; et 1 CE2-CM1 à 21enfants.

Sachant qu’on ne connait pas avec exactitude les effectifs des nouveaux inscrits puisque la commune de St Pierre en Auge ne veut pas , avant le vote du 29 mars, prendre de nouvelles inscriptions. Rien ne dit que nous n’aurons pas d’effectif supplémentaire.

Cette solution sauve notre école encore au moins une année.

Pourquoi vouloir en finir au plus vite avec cette école, au prétexte que les effectifs diminuent depuis plusieurs années ? Pourquoi ne pas vouloir se donner le temps de la réflexion en associant davantage les parents !

Garder notre école c’est :

  • maintenir la vie de village à Bretteville sur Dives.
  • préserver le travail de certaines assistantes maternelles sur place, de personnes en contrat temporaire employées à l’école.
  • ne pas allonger le temps de trajet le matin et le soir pour la majorité des enfants.
  • ne pas supprimer 4 classes sur la commune nouvelle alors que l’administration n’en réclame que 3.
  • maintenir les liens étroits des familles avec leur école.
  • surtout vouloir le bien de nos enfants scolarisés au plus près de chez eux dans des classes peu chargées.

Le conseil municipal de St Pierre en Auge décidera du sort de notre école le 29 mars à 20h30

Soyez nombreux à venir pour savoir quel sort sera celui de notre école rurale !

 

Lisa Diaz – Sylviane Pralus – Léa Versavel – Catherine Sady – Sylviane Pralus – Brigitte Ferrand – Catherine Laisné