Dotations scolaires victimes de la canicule

Après avoir tenté de fermer l’école de Bretteville sur Dives, la municipalité de Saint-Pierre-en-Auge tente-t-elle de fragiliser les écoles ?

Il semblerait que sous l’effet de la canicule, ou peut-être une volonté politique, les dotations de fonctionnement aux écoles a fondu comme neige au soleil !

En effet, au conseil municipal du 19 juin, Monsieur Dubois a annoncé les nouveaux critères pour les dotations aux écoles de Saint-Pierre-en-Auge. Cela représenterait, explique Mme Ferrand, une perte sèche de -1855€ (-26%) pour l’école d’Ammeville et -9626€ pour l’école Bisson (-49%). Les autre écoles n’étant pas mentionnés, ça sera sans doute la surprise de la rentrée.

Sur 77 élus, le budget a été adopté à la majorité, avec 2 voix contre et 2 abstentions. Monsieur le Maire, Mesdames, Messieurs les conseillers, est-ce vraiment judicieux de jouer ainsi avec l’avenir des enfants ?